Brigitte Macron croule sous le courrier : découvrez le nombre d’agents affectés à sa correspondance

En correspondante plus sollicitée que jamais, Brigitte Macron semble tenir une place particulière dans le cœur des Français, ce que concluent nos confrères de Capital.fr après avoir épluché, ce jeudi 18 juillet, le dernier rapport officiel de la Cour des comptes, qui estime le coût d’une telle popularité.

La rançon de la célébrité. Si vous avez un petit mot à envoyer à Brigitte Macron, sachez que votre courrier passera très certainement entre les mains de ses agents, comme les dizaines de milliers d’autres missives qui lui sont envoyées annuellement, comptabilisées et rendues publiques par les magistrats de la Cour des comptes dans leur rapport annuel.

Click Here: nrl league jerseys

Dans un article paru ce jeudi 18 juillet , le site internet Capital.fr entame par cette phrase audacieuse : La popularité de Brigitte Macron coûte décidément de plus en plus cher à l’État.Audacieuse mais réaliste puisqu’elle s’appuie sur les chiffres, rien que les chiffres, notamment ceux liés aux ressources humaines de l’Elysée, et ceux-ci témoignent d’une popularité inédite dans l’histoire des premières dames de la République Française.

19 500 lettres en 2018

Et force est de constater qu’avec les quelques 19 500 lettres adressées exclusivement à Brigitte Macron au cours de l’année 2018, dont certaines proviennent peut-être de cette jeune fan dont le récent décès l’a profondément affectée, le travail de traitement doit être considérable. Mais si le nombre de lettres qui lui sont adressées a augmenté de manière significative comparativement à 2017, où l’on dénombrait la bagatelle de quelques 13 000 messages, la journaliste Sarah Ugolini constate que le nombre d’agents affectés au service de la correspondance est “relativement similaireen ajoutant que “la Cour évaluait leur masse salariale à 278.750 euros en 2017“.

Si le rapport ne dit rien quant à la nature de ces lettres, il est révélateur du fait que Brigitte Macron s’est imposée comme une personnalité accessible et une correspondante de choix dans le quinquennat d’Emmanuel Macron, pour lequel elle conserve des gestes discrets et tendres, même dans les moments les plus solennels.

Crédits photos : Raphaël Lafargue / Pool / Bestimage

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *