Lady Gaga, un danger au volant ?

Cela n’aura pas duré très longtemps. Quelques jours seulement après avoir décroché son permis de conduire, Lady Gaga a été arrêtée sur la route, pour une erreur de débutant.

Ses fans avaient suivi ses péripéties avec attention, et s’étaient réjouis de la voir obtenir le précieux sésame. Il y a deux semaines, Lady Gaga goûtait finalement aux joies du permis de conduire, après des années à devoir rouler accompagnée. « Enfin libre ! » s’était-elle exclamée sur les réseaux sociaux, multipliant les clichés d’elle au volant de son pick up flambant neuf. Mais son sentiment de liberté l’a peut-être trop enivrée… La jeune conductrice a été arrêtée par la police ce week-end, alors qu’elle écumait fièrement les routes de Californie.

Car si elle maîtrise peut-être parfaitement son véhicule, l’interprète de Bad Romance avait tout de même oublié un détail important… « Oui j’ai été arrêté par une voiture de police, et forcée de me ranger a-t-elle avoué sur Twitter. Pas de quoi en faire toute une histoire, je n’ai juste pas encore reçu mes plaques d’immatriculation pour mon pick up ! » La star ne manque décidément pas d’autodérision. Elle n’a pas précisé si elle avait été verbalisée pour cet oubli.

Selon la réglementation en vigueur en Californie, les conducteurs ont le droit de rouler en attendant de recevoir leurs plaques à condition d’apporter la preuve que le véhicule leur appartient. Les policiers ont-ils soupçonné Lady Gaga de conduire un véhicule volé ? Son train de vie rock n’roll et les paroles un peu trash de ses chansons les ont peut-être induits en erreur. Depuis sa rencontre avec le Dalaï Lama, elle a certainement repris le droit chemin. En tout cas, Lady Gaga n’est décidément pas un usager comme les autres. Une question demeure : qu’a-t-elle choisi d’inscrire sur sa plaque d’immatriculation ?

Crédits photos : SIPANY/SIPA

Click Here: st kilda saints guernsey 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *