Star Wars : aviez-vous reconnu cet air célèbre dans le casino de Canto Bight ?

Dans la scène des “Derniers Jedi” où Finn et Rose découvrent le casino de Canto Bight, John Williams a glissé dans sa musique une mélodie bien connue, qui s’est déjà retrouvée dans les bandes originales de nombreux films. L’aviez-vous reconnue ?

Si la séquence du casino dans Star Wars – Les Derniers Jedi fourmille littéralement de surprises visuelles à l’attention du spectateur, on peut en dire autant de la musique composée par John Williams pour l’occasion. En effet, difficile de savoir où donner de la tête lorsqu’on pénètre dans le palace de Canto Bight qui, à l’instar du palais de Jabba ou de la cantina de Mos Eisley, a été abondamment peuplé d’une faune des plus exotiques, mais qui s’est également vu offrir une bande originale pleine de rebondissements.

 

C’est ainsi qu’à 00:59 de la piste dédiée, et sobrement intitulée Canto Bight, les spectateurs les plus observateurs (tels que Bastien Houdart, qui nous a gentiment fait part de sa découverte) auront pu reconnaitre une ritournelle familière. La mélodie, que les cinéphiles s’empresseront certainement d’identifier comme une référence à Brazil, est effectivement la même que celle du morceau The Office, réarrangé par les soins de Michael Kamen pour la bande originale du long métrage dystopique de Terry Gilliam.

 

Il ne s’agit pourtant que d’une reprise. Le morceau original, intitulé Aquarela do Brasil, a été composé par Ary Barroso en 1939, et a depuis été repris maintes fois par le cinéma. On peut ainsi l’entendre résonner entre autres dans Les Trois Caballeros de Disney, dans Les Enchaînés d’Alfred Hitchcock, Stardust Memories de Woody Allen, Aviator de Martin Scorsese et Australia de Baz Luhrman, ainsi que dans les bandes annonces de Dans la peau de John Malkovich et de WALL-E. A noter que c’est justement le titre de ce morceau qui a décidé Terry Gilliam à appeler son film… Brazil. 

La musique originale de Ary Barroso…

 

Click Here: essendon bombers guernsey 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *